Quand la sécu générale et le régime des indépendants se renvoient la balle…

« CPAM, bonjour !

Ah non madame, on n’a pas reçu le dossier que vous nous avez envoyé en avril par recommandé.

Vous avez l’accusé de réception ?

Ah ben je sais pas, mais de toute façon vous n’êtes pas couverte par le régime général.

Non on n’a pas pu vous dire ça, c’est pas possible, en attendant vous n’avez plus de couverture sociale, faut voir ça avec le RSI.

Le RSI vous a dit de voir ça avec nous ? Ah ben non, je sais pas, faut voir ça avec eux. » 

 

Donc là le programme de septembre, en plus des 8 à 10 h de boulot par jour, c’est récupérer une couverture sociale (vive le système social français !), récupérer mes sous chez monsieur Urssaf, et se taper un aller-retour gratos au tribunal parce que la banque ne viendra certainement pas à la conciliation. Je vais pas m’ennuyer pour la rentrée moi !

 

PS : pour ceux qui attendaient un article tout en poème de rimes, ça vient, j’avais juste un besoin urgent d’éructer mon ras-le-bol avant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s