Brève : l’Auto-entreprise menacée, panique à bord.

« Limitation de 1 à 5 ans, ah non finalement de 2 à 3 ans, L’auto-entreprise doit servir de tremplin pour la création d’entreprises qui créent des emplois… » Les articles sur le sujet fleurissent et les auto-entrepreneurs sont en colère. On les comprends. Mais, d’abord, c’est très, très vague tout ça et les artisans de la réforme … Lire la suite Brève : l’Auto-entreprise menacée, panique à bord.

Brève : RSI, changement de régime et mise à jour de la carte vitale…

« Oui, bonjour, je voulais savoir où vous en êtes avec la mise à jour de ma  carte vitale qui aurait dû se faire au mois de juillet dernier ? – Ah ben on vous a mis sur la liste des mises à jour à effectuer qui partira vendredi au centre de gestion, on envoie une … Lire la suite Brève : RSI, changement de régime et mise à jour de la carte vitale…

30 ans et (presque) toutes mes dents

(Oui parce que mon dentiste m’en a retiré quelques-unes, pour ceux que ça intriguerait.) Ça y est, j’ai trente ans. Et comme dit ma copine Alice, il parait que ça se fête… Alors après avoir effectivement dignement arrosé, pardon, célébré, mes trente bougies, avec rétrospective photo et chanson en chœur de (presque) toute la family … Lire la suite 30 ans et (presque) toutes mes dents

Quand la sécu générale et le régime des indépendants se renvoient la balle…

« CPAM, bonjour ! Ah non madame, on n’a pas reçu le dossier que vous nous avez envoyé en avril par recommandé. Vous avez l’accusé de réception ? Ah ben je sais pas, mais de toute façon vous n’êtes pas couverte par le régime général. Non on n’a pas pu vous dire ça, c’est pas possible, … Lire la suite Quand la sécu générale et le régime des indépendants se renvoient la balle…

Cher Monsieur Urssaf, faut pas pousser mémé dans les orties

Cher Monsieur Urssaf,   Après une douzaine de coups de téléphone, deux courriers et un recommandé t’expliquant pour la soixante-dix-huitième fois que je voulais bien te donner des sous, mais pas trois fois plus que prévu, j’ai eu l’immense joie de recevoir, un bon mois et demi après l’envoi du recommandé susmentionné, des nouvelles de … Lire la suite Cher Monsieur Urssaf, faut pas pousser mémé dans les orties